A group of people are in a blue room. A man in the centre of the picture is showing the group something on a smart phone.

Grantee Stories

Lutter contre la stigmatisation dans le sillage des nouveaux droits des travailleur·euse·s du sexe

Bénéficiaire partenaire: Aastha Parivaar

Subvention: Renforcement

Priorités: Violence, Stigmatisation

Pays: Inde

En mai 2022, la suppression des sanctions pénales à l’encontre des travailleur·euse·s du sexe par la Cour suprême de l’Inde est une victoire majeure, qui couronne des décennies de plaidoyer déterminé de la part de la communauté pour les droits sexuels et reproductifs. Les normes sociales et les attitudes, en revanche, sont plus longues à changer. Les discriminations à l’encontre des travailleur·euse·s du sexe persistent bien après l’amendement de la loi et engendrent d’énormes difficultés d’aux services et à l’aide juridique.

Aastha Parivaar est une organisation indienne centrée sur la réponse au VIH et le soutien à la communauté des travailleur·euse·s du sexe, qui agit pour les informer et défendre leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive. Son projet financé par AmplifyChange organise des collectifs de travailleur·euse·s du sexe en vue d’une action commune, et encourage la discussion sur les besoins de la communauté. Les collectifs travaillent ensemble, en partant d’interventions et de stratégies initiées par la communauté, pour répondre aux enjeux de stigmatisation et de discrimination.

Quatre femmes se tiennent autour d'une table. Un homme assis à la table montre à l'une des femmes quelque chose sur son smartphone. Derrière elles, une affiche indique "Free Legal Aid Centre" (Centre d'aide juridique gratuite)
Création d’un centre d’aide juridique gratuite dans le cadre du projet Aastha Parivaar

Dans le cadre de ce projet, Aastha Parivaar a collaboré avec des acteurs locaux et de l’État pour mettre en place dans trois localités des centres juridiques qui viennent en aide aux travailleur·euse·s du sexe victimes de discriminations, de violences, de harcèlement et de violations de leurs droits. À la fin de l’année, 215 femmes et transsexuel·le·s avaient bénéficié de l’aide de ces centres. Parallèlement, différentes activités visant à réduire la stigmatisation publique à l’égard du travail du sexe ont été menées, dont des sessions de sensibilisation auprès de la police, des célébrations culturelles publiques et des camps de santé qui proposent aux individus des traitements de santé sexuelle et reproductive, des conseils et des actions de prévention.

As part of Aastha Parivaar’s focus on community building, they also provided development support to their nine partner organisations. Following a participatory process of reviewing current organisational practices, they worked with a consultant to help them build their management plans and skills. Aastha Parivaar also supported partners to submit funding proposals and hope they will now be able to apply for further funding with their improved internal systems.

Témoignages de Bénéficiaires

Woman standing in a field of trees, showing the camera vegetables she's grown

Grantee Stories

Autonomiser des agricultrices à devenir les champions DSSR

Ouganda

Priorités: Accès, Jeunesse

Students sit at desks in a white classroom. The teacher stands at the front of the room, wearing a turquoise outfit.

Grantee Stories

Assurer l’intégration durable de l’éducation des compétences de vie courante en milieu scolaire

Pakistan

Priorités: Accès, Jeunesse

A group of people stand in front of a house that is being built.

Grantee Stories

Mettre la santé menstruelle à l’ordre du jour grâce au plaidoyer et aux mouvements

Népal

Priorités: Stigmatisation, Jeunesse

Veuillez sélectionner une langue